Un Roman pour Noël par Chloé Vivet

Un Roman pour Noël

Titre de livre: Un Roman pour Noël

Auteur: Chloé Vivet


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Un Roman pour Noël.pdf - 50,335 KB/Sec

Mirror [#1]: Un Roman pour Noël.pdf - 29,480 KB/Sec

Mirror [#2]: Un Roman pour Noël.pdf - 50,175 KB/Sec

Chloé Vivet avec Un Roman pour Noël

Clélia adore Noël, de la décoration du sapin au dîner du réveillon en passant par les bonhommes de pain d'épices. Même son job pendant Noël lui fait plaisir ! Tous ses clients se montrent adorables durant cette veille de Noël jusqu’à ce que cet homme arrive devant sa table, l’air nonchalant, téléphone fixé à l’oreille, presque trop désagréable à entendre. Pourtant Clélia doit avouer qu’il est le genre d’hommes qu’elle apprécie... Jusqu’à ce qu’il ouvre la bouche. Il est finalement tout ce qu’elle déteste et elle ne s’attendait certainement pas à le croiser de nouveau le soir même…

Livres connexes

Clélia adore Noël, de la décoration du sapin au dîner du réveillon en passant par les bonhommes de pain d'épices. Même son job pendant Noël lui fait plaisir ! Tous ses clients se montrent adorables durant cette veille de Noël jusqu’à ce que cet homme arrive devant sa table, l’air nonchalant, téléphone fixé à l’oreille, presque trop désagréable à entendre. Pourtant Clélia doit avouer qu’il est le genre d’hommes qu’elle apprécie... Jusqu’à ce qu’il ouvre la bouche. Il est finalement tout ce qu’elle déteste et elle ne s’attendait certainement pas à le croiser de nouveau le soir même…Clélia adore Noël, de la décoration du sapin au dîner du réveillon en passant par les bonhommes de pain d'épices. Même son job pendant Noël lui fait plaisir ! Tous ses clients se montrent adorables durant cette veille de Noël jusqu’à ce que cet homme arrive devant sa table, l’air nonchalant, téléphone fixé à l’oreille, presque trop désagréable à entendre. Pourtant Clélia doit avouer qu’il est le genre d’hommes qu’elle apprécie... Jusqu’à ce qu’il ouvre la bouche. Il est finalement tout ce qu’elle déteste et elle ne s’attendait certainement pas à le croiser de nouveau le soir même…